Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hyppo PRESS

Hyppo PRESS

Menu
Halloween 2016

Halloween 2016

Halloween 2016

Aujourd'hui c'est Halloween 2016, la fête des monstres et autres morts-vivants. C'est également le temps de reconnaître celui qui a le plus bafoué les droits de l'Homme et la dignité humaine cette année.

En troisième position, nous trouvons l'Union Européenne, la représentation pêle-mêle de ces dirigeants qui ont sciemment décidé de laisser des milliers de personnes risquer leur vie plutôt que de les laisser venir combler les espaces vides de leurs pays.

En seconde position, nous avons Vladimir Poutine, président de la Fédération de Russie, qui poursuit son soutien militaire à la rébellion ukrainienne et ses bombardement aveugles en Syrie. Concernant les affaires intérieures, sa pression reste toujours aussi forte sur la liberté de parole.

Enfin, Recep Tayip Erdogan, président de la Turquie, s'est tristement largement hissé à la première place. Il la doit à sa participation très intéressée dans la guerre syrienne pour y mater la population indépendantiste kurde, sa répression très meurtrière de la tentative de coup d'état de cet été et son souhait de faire revenir la peine de mort dans la constitution turque. À l'instar de Vladimir Poutine, il permet une liberté de parole écrasée dans son pays.

Today is the day of Halloween 2016, celebration of the monsters and living-deads. Also the time to recognize the one who hurted the most the Humans Rights and dignity during the year.

In third position, we find the European Union, representation of these leaders who clearly chosed to let thousands of people drawn themselves in place to offer them the empty places of their countries.

In the second place, we have Vladimir Putin, president of the Federation of Russia, who continues to military support the ukrainian rebellion and the blind bombing in Syria. About the internal affairs, his pressure against the freedom of speech remains strong.

In last, Recep Tayip Erdogan, president of Turkey, has sadly largely climbed to the first place. He deserves it because of his clearly oriented participation in the war in Syria mainly against the kurds people, his deadly reaction of the coup-d'etat against him and his wish to reintroduce the death penalty on the turkish law. As Vladimir Putin, he also scrash the freedom of speech in his country.